Chansons paillardes

Vous pouvez cliquer sur l'image !
Vous trouverez ici les textes de près de 350 chansons. Plus de 80% d'entre elles sont présentées avec un extrait musical. Les chansons sont accompagnées de leurs variantes ainsi que, si possible, leur historique.
Nouveauté: Outre les quelques 75 partitions harmonisées à 4 voix mentionnées dans la liste, vous avez à présent accès à plus de 200 autres partitions ! Lorsque, sur la page contenant la chanson désirée, le titre s'affiche en rouge, cela signifie qu'il y a un lien vers une partition.
Il manque encore celles d'une trentaine de chansons : certaines parce qu'il s'agit d'une simple variante, d'autres par manque de temps mais aussi quelques unes dont nous ignorons la mélodie ! Si vous avez des partitions manquantes, merci de nous aider en les communiquant à l'adresse : xhubaut@ulb.ac.be

À l'origine, une grande majorité de ces chansons ont été extraites des Fleurs du Mâle, recueil de chansons estudiantines, éditée pour la première fois par le Cercle des Sciences en 1922 à l'initiative d'un chimiste nommé René Thiry. Peu à peu, notre corpus s'est enrichi de nombreuses autres chansons.

Liste des chansons

À l'Université Libre de Bruxelles, la tradition a été entretenue par sa Chorale de l'ULB fondée en 1935 par Robert Ledent.

L'Université Libre de Bruxelles, fondée en 1834 par Théodore Verhaegen, a comme hymne (non officiel) Le Semeur que nous n'avons, bien entendu, pas voulu classer parmi les chansons paillardes proprement dites.

Elle est accompagnée de quelque autres chansons dues à des auteurs célèbres.

Nous avons également intégré certaines des chansons de l'Anthologie hospitalière et latinesque et du Bréviaire du carabin qui sont chantées actuellement. Quelques chansons présentées au Festival de la Chanson Estudiantine de l'ULB sont également venues s'y ajouter.

Au cours de nos recherches sur leurs origines, nous avons été amenés à retrouver certaines d'entre elles de l'autre côté de l'Atlantique, au Québec, où elles avaient été introduites par les émigrants français. Elles y ont évolué de manière différente et nous en avons sélectionné quelques unes.